BRP au WDS: des concepts insolites pour imaginer la mobilité futurePublié le 8 novembre 2017

Les designers et ingénieurs de BRP s’activent chaque jour à concevoir les meilleurs véhicules récréatifs qui soient. Mais ils réfléchissent aussi à ce que pourrait être la mobilité future. Pour ce faire, ils développent des concepts innovants qui font progresser les connaissances dans le domaine des transports.


Le plus récent concept exploratoire de BRP s'appelle Upter. Il fait suite à plusieurs autres développés au fil des ans, dont l’Embryo, un véhicule à une roue qui avait attiré l’attention partout dans le monde, il y a dix ans. Sans oublier bien sûr la moto à trois roues Can-Am Spyder, dont l’idée a émergé lors du Forum annuel de design de BRP en 1998. Mis en marché en 2007, le Spyder s’est vendu à plus de 125 000 exemplaires à ce jour.


Christopher Rudwal, l’un des directeurs du design chez BRP, a pris la parole lors du World Design Summit, tenu le mois dernier à Montréal, pour présenter le plus récent concept imaginé par les âmes créatrices de l’entreprise.


Le défi à relever était volontairement ambitieux: concevoir un nouveau mode de transport pouvant répondre aux enjeux universels que sont l’étalement urbain, la congestion automobile et les pressions environnementales.


Après des mois de travail, les designers de BRP en sont arrivés au concept de l’Upter, un véhicule électrique personnel volant. L’Upter fascine d’abord par son apparence futuriste, mais ses concepteurs voulaient surtout qu’il réponde le mieux possible aux besoins des gens qui veulent se déplacer rapidement et sécuritairement en milieu urbain.


Ressemblant à un petit hélicoptère, mais doté de deux hélices sur les côtés et d'une turbine électrique à l'arrière, l’Upter atteindrait une vitesse de 120 km/h et aurait une autonomie de 90 kilomètres grâce à sa structure légère en fibre de carbone et à sa batterie à haute efficacité. Fait intéressant à noter, lorsque le véhicule s'approche d'une ville, celle-ci en prend le contrôle pour assurer la sécurité, l'efficacité, l'optimisation de la circulation et du stationnement. «C'est une sorte de mode pilote automatique», explique M. Rudwal.


Comme il n’y a pas de signalisation pour s’orienter dans les airs, les designers de BRP ont pensé à un affichage en réalité augmentée qui reproduirait les panneaux routiers que nous connaissons – une sorte de GPS géant.


En raison notamment des nombreuses questions techniques et de réglementation qui ne sont pas encore résolues, la concrétisation de l’Upter n’est pas pour demain. Mais il s’agit indubitablement d’un concept qui fait rêver.


Et si l’Upter influençait les prochains modèles de motomarines Sea-Doo, de motoneiges Ski-Doo ou de véhicules hors route Can-Am? «Même s’ils sont en avance sur leur temps, les concepts font évoluer le langage formel et les lignes qui pourraient se retrouver sur nos véhicules de demain», souligne Christopher Rudwal.


Rappelons que le coeur créatif de BRP, le Centre Design & Innovation Laurent Beaudoin, attire des designers industriels de partout à travers le monde.






 



Retour aux nouvelles