De la mondialisation au local - Changer d’échelle pour décarboner la planètePublié le 21 février 2019

L'auteur Jacques Laval propose dans son premier essai une relecture différente à propos de ce que l’on entend couramment de l’obsolescence, des bas prix, des impacts des multinationales (les externalités) et de la globalisation ; en somme de l’organisation consumériste systémique de notre société. Il nous décrit pourquoi la « mondialisation » ne fonctionne pas et surtout comment elle met les démocraties en danger. Jacques Laval propose donc des solutions radicalement différentes et novatrices à commencer par un changement d’échelle qui s’installe par le redéploiement de l’économie locale soutenable : définition d’un produit soutenable, de l’entrepreneuriat soutenable, développement d’une culture matérielle, création de petites entreprises et petits commerces soutenables et, bien sûr, l’achat local.
Pour tout savoir sur le livre De la mondialisation locale au local, CLIQUER ICI


Retour aux nouvelles