BORNÉO

Historique

En février 2012, un remue-méninge est organisé par l’ADIQ pour trouver des façons de promouvoir notre association et la faire évoluer. C’est à la suite de cette soirée animée que six designers ont manifesté leur volonté de mettre à profit leur créativité au service de la société; le projet Bornéo est alors né.

IMG_1962

Débutant leurs réflexions autour de la bouteille d’eau, l’équipe s’est penchée sur la problématique d’accès à l’eau en milieu urbain. Rapidement, l’idée de bénéficier de l’étendue du réseau d’aqueduc de la ville a démontré un réel potentiel. L’équipe a donc conçu un dispositif qui se fixe à une borne fontaine, afin d’offrir aux citoyens une nouvelle façon d’accéder à l’eau potable.

IMG_1969

Les avantages sont multiples pour les différents partis. Premièrement, ce sont les citoyens qui gagnent à retrouver l’accès à leur eau potable, grâce à une solution écoresponsable. Pour la ville, l’image de Montréal ville Unesco de Design se réaffirme par un tel projet, et la qualité de l’eau qui circule à travers son réseau d’aqueduc est mise en valeur. Puis, le projet créé un pont entre les différents intervenants comme le service de l’eau, des incendies et de l’aqueduc, qui autrement n’auraient pas la chance d’échanger.

Ce projet est appuyé par l’Association des designers industriels du Québec (ADIQ) et le Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec (MDEIE).

Présentation équipe

Nous sommes six designers industriels d’expérience et d’entreprises différentes, réunis à travers notre Association, l’ADIQ. Notre but premier était de contribuer à promouvoir le design industriel, l’association et le titre de Montréal : ville Unesco du design.

L’objectif s’est traduit par un projet socialement responsable, qui nous a permis d’exprimer notre la créativité et notre la sensibilité, tout en mettant à profit les forces de chaque membre.

Membres de l’équipe:

PHOTO DE GROUPE

Phase 1

Premiers tests réalisés l’été 2012

L’idée de départ: créer une bouteille d’eau signée ADIQ, servant à la promotion de notre association et du design industriel.

Comme au début de tout bon projet de design, nous avons questionné la problématique. Quelle est la fonction de la bouteille d’eau? N’y a-t-il pas une solution équivalente, et plus écoresponsable, pour donner accès à l’eau lors des déplacements en milieu urbain?

Et c’est de cette interrogation qu’est venue l’hypothèse suivante: Nous pouvons donner accès aux citoyens à l’eau potable qui coule dans le réseau d’aqueducs de la ville, par ses bornes fontaines.

Une fois l’idée d’utiliser les bornes fontaines comme distributeur d’eau potable, il fallait évaluer les possibilités et les contraintes. Nous avons donc fabriqué un prototype rudimentaire: un tube troué fixé à une sortie d’eau de la borne, ne servant qu’à faire des observations pour mieux nous approprier le contexte.

IMG_3167

Plusieurs tests concluants ont été réalisés, entre autre avec la précieuse aide des pompiers de la caserne #23 à St-Henri. Ils ont montré un bel engouement pour le projet, proposant même plusieurs idées et scénarios. Leur contribution a été d’une grande aide, permettant d’orienter notre projet dans la bonne direction.

IMG_3180

Le dispositif Bornéo se greffe à une borne fontaine par les points d’attache latéraux standards. Cette méthode de fixation permet de libérer la sortie principale sans entraver le travail des pompiers, mais également d’ajuster l’angle de l’appareil, lors de l’installation, selon la hauteur variable des bornes. Les buses sont donc toujours accessibles aux enfants et aux personnes en fauteuil roulant.

IMG_3523

Phase 2 – lancement à l’aga de l’adiq – Automne 2013

Première sortie publique pour Bornéo, sous la pluie. Les premières impressions sont unanimement positives! Notre dispositif fait déjà parler de lui au sein de l’Association et des passants, c’est très encourageant!

Mais nous nous frappons déjà aux craintes de certains citoyens :

Lancement 4 mai 2013 – Journée Portes ouvertes Design Montréal

Cette journée aura été mémorable pour l’équipe et pour Bornéo, avec plus de 1000 visiteurs, nous avons fait jaser Montréal et les alentours. Beaucoup de bons commentaires et de belles surprises. L’engouement médiatique a été plus important que nous l’avions espéré.

Il a été très inspirant de voir la manière dont les gens se sont approprié le dispositif. Pour alimenter les plantes, rincer des fruits et légumes, se rincer la tête sous le jet pendant que les enfants s’amusent dans les éclaboussures. Toute cette activité nous a offert la chance d’éduquer plusieurs citoyens au sujet de la qualité de leur eau et de la fonction des designers industriels. Sans oublier notre contribution certaine à empêcher l’achat de bouteilles de plastique.

Phase 3

L’appareil possède maintenant une tuyauterie interne, pour faciliter l’entretient mais aussi pour éviter que l’eau ne se réchauffe au soleil. Son corps circulaire comprend plusieurs buses interchangeables ; une fontaine pour s’abreuver, un brumisateur pour se rafraîchir ou un jet multi usages. Elles sont installées à la guise de l’arrondissement, selon le contexte (en bordure d’une piste cyclable, dans un parc ou lors d’événements spéciaux comme les festivals). La forme circulaire respecte le langage visuel de la borne, mais permet surtout de maintenir les passants assoiffés à l’extérieur de la zone d’éclaboussures, tout en les rassemblant autour d’unee source.

Pour harmoniser plus élégamment l’esthétique générale du dispositif, nous avons créé des buses sur mesure. Encastrées dans l’appareil, elles permettent non seulement un style plus homogène, mais contribuent aussi à contrer le vandalisme. Des vinyles décoratifs viennent encadrer les buses pour améliorer leur visibilité et ajouter une touche ludiqu Bornéo.

Phase 4 – Projet pilote

A l’été 2014, le Plateau démontre son intérêt pour héberger notre projet. Grace à leur vision innovatrice et leur financement, nous démarrons le projet pilote.

Autour d’une même table se regroupent l’équipe de Bornéo, le service de l’eau, le service des incendies et Nordesco, qui devient notre fabricant et collaborateur. Chaque partie partage ses requis et conseils, afin d’élaborer un cahier des charges pour le prochain prototype. Après un retour à la table à dessin, le projet Bornéo revient en intégrant tous les éléments essentiels à sa réussite ainsi qu’un protocole d’assainissement, de test et d’installation.

Nous démarrons des tests préparatoires, afin de cibler les endroits ayant le plus de potentiel pour accueillir Bornéo, et de valider notre nouveau protocole. Les emplacements ont été soumis et approuvés par la ville et le service des incendies. Ces tests nous permettent également d’observer un réel intérêt de la part des passants.

Après avoir passé tous les tests haut-la-main, nous préparons un lancement officiel, le 14 juillet 2014, au coin des rues Mont-Royal et Brébeuf. Les médias sont au rendez-vous, ainsi que quelques pompiers de la caserne locale. Ils s’opposent à l’installation et à l’utilisation du dispositif, malgré le partenariat du Service des incendies dans le projet. La médiatisation de cette réaction fait ombrage à l’évènement et au projet. Nous profitons quand même de cette couverture pour faire connaître davantage Bornéo.

Récompenses

En mars 2014, l’équipe s’est vu remettre un Prix Mérite au concours des Prix Shenzhen de la relève en design. Les Prix Shenzhen récompensent les efforts des designers de la relève (âgés de 35 ans et moins) qui contribuent, par leur créativité, à l’amélioration de la qualité de l’environnement, au développement social et économique et à la qualité de vie dans les villes. Au total, 150 projets provenant de 16 villes créatives membres de l’UNESCO ont été soumis.

Le projet a également été retenu pour l’évènement Je vois MTL, qui a eu lieu en novembre 2014. Cette organisation montréalaise vise la relance économique de la ville, par des projets concrets et rassembleurs.

Prochaine étape

Suite à notre participation à Je vois MTL, nous nous sommes engagés à poursuivre le projet pour l’été 2015…

Nous prévoyons la production d’une petite série, autant pour la ville de Montréal, comme prévu au départ, mais aussi potentiellement pour d’autres villes du Québec. Tant que la ville est dotée d’un réseau d’aqueduc distribuant de l’eau potable, Bornéo pourrait même se retrouver hors de la province.

Notons l’implication importante de Nordesco
LOGO-OFFICIEL-NORDESCO
Pour en savoir plus ou pour passer commande, merci de contacter Nordesco

Germain Pelletier
gpelletier@nordesco.com
514 948 6729